[2017] Port de Prony

Port de Prony

L’état chimique est bon dans les zones les plus au large, ainsi qu’au port de Prony où le score s’améliore.

Le bilan écologique est globalement bon, montrant même une bonne reprise des récifs ayant souffert de l’épisode de blanchissement de 2016 mais souligne quelques points de vigilance. Des quantités importantes de matières en suspension, conséquence de l’érosion des sols alentours, sont relevées dans toutes les baies ainsi qu’à l’île Ouen. 

 

 Une amélioration des déchargements de soufre au port ?

Pendant plusieurs années, les analyses montraient que les sédiments profonds au port de Prony contenaient des quantités anormales de soufre : cela était dû à des pertes lors des déchargements de cet élément nécessaire au procédé d’extraction du nickel. Pour y remédier, l’industriel a mis en place de nouvelles procédures de déchargement permettant de minimiser les chutes et les dépôts de soufre dans les sédiments : en effet, les teneurs en soufre dans les sédiments diminuent de 32 % en septembre 2017 par rapport à 2016.

 

 

Quels étaient les résultats en [2018] [2016] | [2015] [2014]

 

 

 

 

Voir l'application dédiée au milieu marin

Zones étudiées

Voir la version standard