[2017] Goro

Goro

La majorité des stations situées au plus près des côtes affichent un score moyen à mauvais, révélant la présence d’éléments métalliques tels que le chrome, le cobalt ou le fer, indicateurs de l’érosion des sols. À Goro, les signes d’intensification de l’érosion seraient liés principalement au passage du cyclone Cook.

Le bilan écologique est globalement bon mais souligne quelques points de vigilance. Des quantités importantes de matières en suspension, conséquence de l’érosion des sols alentours, sont relevées dans toutes les baies ainsi qu’à l’île Ouen.

 

 

 

 

Quels étaient les résultats en [2018] [2016] | [2015] [2014]

 

 

Voir l'application dédiée au milieu marin

Zones étudiées

Voir la version standard