Fréquence environnement n°1

Comment sait-on qu'un récif est en bonne santé ?

Question de Vincent, Saint-Louis

diffusée en décembre 2013 sur NC 1ère

Le récif corallien est comme une ville sous-marine : il est composé d’habitats et d’habitants qui interagissent entre eux.

-Les habitats récifaux son appelés substrats : ils peuvent être considérés comme des maisons, des refuges ou même des ressources alimentaires.

-Les habitants du récif, eux, sont scindés en deux grands groupes : les poissons d’une part et les invertébrés d’autre part, comme les oursins, les étoiles de mer, les bénitiers…

Pour évaluer si le récif est en bonne santé, les scientifiques réalisent des comptages sur ces différents compartiments biologiques au niveau de stations d’observation. Et le croisement de toutes ces informations renseignent sur l’état de santé du récif en question.

Un récif en bonne santé est par exemple constitué de coraux variés, de poissons papillons, qui des espèces caractéristiques des récifs bien vivants, de poissons herbivores aussi comme les chirurgiens et les perroquets qui limitent le développement des algues.

A l’inverse, un récif en mauvaise santé présentera par exemple un peuplement corallien limité, des coraux malades, beaucoup d'algues sous forme de gazon épais, mais peu de poissons et peu d'invertébrés.

Référent scientifique : Sandrine Job, Pala Dalik

Pour aller plus loin :

Qu'est-ce qu'un récif ?

Les récifs coralliens sont constitués de multiples colonies coralliennes. Celles-ci sont le résultat d’une association entre une algue et un animal microscopique, le polype... Lire la suite

Comment surveiller les récifs ?

Le lagon subit de nombreuses pressions environnementales. En effet, les activités ayant lieu en mer sont susceptibles d'abimer les récifs coralliens... Lire la suite

Un indicateur environnemental est un outil qui sert à évaluer l'état de santé du milieu. Il sert aussi à informer de façon simple. Enfin, il doit permettre d'orienter les politiques environnementales... Lire la suite

Dans la bibliothèque de l'OEIL :

ACROPORA, surveiller ensemble le lagon du Grand Sud
ACROPORA est le nom de coraux qui poussent en Nouvelle-Calédonie. C'est aussi le nom du projet de suivi participatif des récifs coralliens que l'OEIL a initié dans le Grand Sud fin 2012.
Objectif : évaluer l'état de santé de quelques récifs choisis par les populations locales et revenir aux mêmes endroits tous les ans pour constater des évolutions.

Accéder à la plaquette LES ESSENTIELS n°2

Accéder au bilan de résultats du projet ACROPORA (année 1)

Accéder au rapport complet du projet ACROPORA (année 1)

Pour tous les résultats de la bibliothèque numérique de l'OEIL sur les récifs, cliquer ici

L'OEIL TV

Mission surveillance du lagon Sud (Avril 2012) Acropora, surveiller ensemble le lagon du Grand Sud (2013)

Retrouvez toutes les réponses aux fréquences environnement